La vue du kiosque donnant vers le sud sur le tas de sable, je me suis décidé à camoufler les murs en parpaings. Ils sont censés protèger le sable, que j'utilise pour faire mes mélanges de ciment, contre les intempéries et notamment le Mistral. L'astuce est tristement ordinaire, il suffit simplement de doubler l'épaisseur des murs avec les pierres qui poussent comme du chiendent dans le champ, histoire d'intégrer le machin dans le paysage local.

L'intérêt de faire soi-même, c'est qu'on peut faire quoi qu'on veut ma bonne dame. Au lieu de faire des murs droits, j'ai donc ajouté deux supports à postérieurs (banquettes) ainsi qu'une niche à canette de Belzebuth (pas fini sur la photo, il me reste à faire un bel arrondi en haut). Attention, la Belzebuth utilisée pour la photo contient du jus de framboise, c'est sucré et l'abus de sucre est dangereux pour la santé!

kiosque (HS1)