Le dessin d'hier est tiré d'une série croquée lors d'une rencontre littéraire avec des poètes hongrois (György DRAGOMAN & KrisztinaTHOT) dans le cadre du festival "Un Week-end à l'Est" en novembre dernier. J'avais la flemme de rechercher les images du machin spatiale qui s'est posé du côté obscur de la Lune et j'ai chopé la 1ère image chinoise qui traînait. La faute d'accord a été corrigée, comme quoi il ne faut pas écrire quand on a commencé l'apéro, mauvaise idée, pense à me le rappeler.

Voici deux autres images esquissées sur les genoux in situ puis coloriées à l'ordi à la maison et qui n'ont finalement plus grand chose à voir avec le contenu d'origine:

c'était le début des manifs des "Yellow jackets" qui entraînaient une relative confusion à l'étranger:

poésie hongroise 1 (3)

Réflexion sur la durée de leur "Week-end", attention n'imite pas Piscopia: c'est sucré, l'abus de raisin de table est donc mauvais pour la santé:

poésie hongroise 3 (3)