Mes élèves n'ont pas encore fait la rentrée, il ne reprennent les cours que la semaine prochaine. Je suis donc encore libre pour couper du raisin. Il était temps de s'y mettre! Ce sont mes premières véritables vendanges. Jusque là, je me contentais de couper le raisin des quelques pieds de vigne qu'il reste dans mon champ, une honte avec tous ces ancêtres vignerons. La faute est réparée.

Ici on cueille du viognier dans des pentes un tantinet escarpées pour faire un "petit blanc du pays", attention!!!! Pour une fois j'ai fait un dessin sans...chat!:

vigne -2