c'est un rituel qui commence à dater: lors du passage à l'heure d'été, j'essaie de participer à ce jeu, à savoir produire 24 pages de BD en 23 heures sur un thème donné seulement avec le signal de départ.

Je ne trouve pas toujours le temps et l'occasion d'y participer. Cette année, je ne l'avais pas prévu et je ne m'étais même pas inscrit. Finalement je me suis décidé tardivement. J'ai attendu d'avoir dessiné le plan et les 8 premières pages pour m'enregistrer. Les 23heures se sont donc limitées à 4 heures, entre 21h et 1h.

L'aspect intéressant, en plus du défi, ce n'est pas de chiader le trait mais plutôt de pondre une histoire sur un thème imposé, histoire à laquelle je n'aurais pas nécessairement pensé et qui sera retravaillée au calme.

Puis, entre 2h et 3h, 60 minutes ont disparu d'un coup! La fameuse heure qu'on se fait voler... Ce qui m'a fait penser qu'il serait amusant de capturer un instant/ l'écran. Voici donc mes pages validées à 3h28, diantre!

3 28