bon, je te montrais hier du Mustang, hé bien aujourd'hui l'actualité me rattrape. La radio en parle, la TV le montre et la presse écrite en parle déjà sur ses sites en attendant la version papier:

aux courses aériennes de Reno dans le Nevada le Mustang de Jimmy Leeward, "Galloping Ghost", s'est désintégré au sol devant une tribune. En plus du Jimmy il y aurait plusieurs morts et une cinquantaine de blessés (à la manière de l'accident des 24h du Mans, les débris ont fauché la tribune).

Je te disais que le Mustang était une merveille d'aérodynamique, en fait s'il est né à une période sombre de notre histoire, il n'était pas fait pour être alourdi par des mitrailleuses dans les ailes et des plaques de blindages mais pour fendre le ciel.

Dès l'après guerre des exemplaires ont été acheté dans les surplus pour participer aux courses aériennes particulièrement populaire outre atlantique et là ses ailes taillées pour la vitesse et un moteur surpuissant ont commencé à faire merveille. Il fait partie de ces avions qui étaient l'aboutissement ultime du moteur à hélice, pour faire mieux il a fallu créer une nouvelle technologie avec le réacteur.

Le "Galloping Ghost" s'il est basé sur une cellule de Mustang pouvait être considéré comme un avion neuf et à la pointe de la modernité, en fait il ne conservait que la silhouette pure de la bête.

le voici (première étape de fabrication, à la prochaine mise à jour je te livre la version en couleur):

 Copie de IMG

mise à jour de 14h30:

voilà tu as du voir maintenant les vidéos dans les grands médias, terrible ces images. pendant ce temps-là, je t'ai terminé la mise en couleur:

Galloping Ghost (2)

ironie de l'histoire, si ce dessin n'était pas du tout prévu, il était quand même question de te parler brièvement ici des courses de Reno (avec un article plus complet sur le site des aéroplanes d'Aristote): en effet pour les 75 ans de la victoire de Michel Détroyat aux "national air races" une équipe hexagonale est présente avec leur "grosse grenouille".

on ne s'attardera pas sur le mauvais goût qu'il y a prendre pour emblème ce batracien visqueux alors que nous avons aussi le chartreux comme animal symbolique du bled: cet élégant et gracieux matous.

bref, un avant goût en esquisse de cette grenouille volante:

big frog (1)

tu as même leur site à eux