A y est, ça recommence, c'est l'inauguration du festival de théâtre d'Avignon:

Le "In", officiel avec le "Tout Paris", nos notables et du théâtre, comment dire, "branché". Si parfois c'est bien.

Le "Off", bien plus intéressant (et abordable financièrement). Créé pour retrouver la philosophie des fondateurs Puaux et Vilar. Mais là aussi, ça évolue, le cap des 1000 spectacles a été passé!

A mon goût, c'est évidemment bien trop, nombre de bonnes pièces se retrouvent perdues au milieu de tout ça, mais le commerce prime. Le festival, et le tourisme lié avec, assure l'essentiel des recettes de notre bonne ville.

Les lecteurs habituels connaissent mes dessins "théâtraux". Figure toi que la plupart des compagnies qui y sont représentées jouent dans le off. Le temps file, le mois de festival passe vite et j'ai trop de sujets à traiter.

Néanmoins, si l'occasion se présente, je te montrerai les dessins inédits sur ces différentes compagnies, ben oui il m'en reste, mais si je te les mets tous après tu te plains que tu n'arrives plus à suivre.

Tiens, le dessin du jour:

festival d'Avignon (2)

et comme d'hab, le dessin quotidien du tour à bicyclette a été rajouté dans l'album.