Mine de rien la rentrée approche et ça me rappelle que j'avais dessiné ça un jour.

Un brillant fonctionnaire (il ne peut en être autrement d'un serviteur de l'état) expliquait le développement impressionnant de nos universités connaissant une évolution vers un progrès plus mieux, "des facs à l'américaine".

Mes souvenirs encore tous frais aussi bien de la fac que de l'iufm m'ont inspiré ce dessin et cette légende, finalement ce gars avait raison, nous avons bien des universités à l'américaine:

fac